lundi 2 avril 2012

Accueil en France


Il est bien sûr totalement impossible de donner un aperçu complet de la politique touristique de la France. Première destination du monde en termes de fréquentation, ce pays doit cependant défendre ses parts de marché car il n’est plus en tête pour ce qui concerne les dépenses quotidiennes des touristes.



Aéroport de Roissy

Il doit également s’adapter au fait que les destinations classiques seront de plus en plus structurées dans un maillage de destinations qui, sans oublier le contexte national, se défendent aussi – et peut être bientôt se défendront avant tout - au sein de réseaux européens, dans une Europe sans frontières. C’est le cas par exemple d’un ensemble de ville ports méditerranéennes et atlantiques ayant adoptées les caractéristiques d’accueil du réseau Odyssea, de villes de cures et de bien être appartenant à l’AssociationEuropéenne des Villes Thermales, des villes et villages étapes des chemins de pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle, vers Rome, vers les Monts SaintMichel d’Europe ou reliant les sites liés à l’histoire de Saint Martin, et pour n’en citer que deux de plus, les villes et sites clunisiens, ou les villes  faisant partie des grandes routestranseuropéennes cyclables.



Les propositions se diversifient, aidées pour leur reconnaissance par la mention du Conseil de l’Europe, ainsi que par les financements, les initiatives comme les destinations EDEN et les différentes mesures du programme cadre de la Commission européenne. Elles s’appuient également sur les labels nationaux.


Les feux de la Saint Martin sur la Loire

Cette revue de détails méritera bien entendu plusieurs posts.

Mais les professionnels français bénéficient heureusement aujourd’hui d’une structure unique Atout France, qui veille sur la concurrence, fait la promotion à l’international, joue le rôle d’agence technique, forme tous les acteurs et gère une image globale en interface directe avec le public.



Ainsi, l'agence de développement touristique de la France, a annoncé, mercredi 28 mars, à l'occasion du salon professionnel Rendez-vous en France, à Paris, qu'un site internet ainsi qu’une application mobile (sur l'App Store ou l'Android Market) allaient voir le jour pour permettre aux touristes de s'exprimer en direct sur l'accueil des professionnels de l'Hexagone.


Port de Boniffacio 


Mais en attendant, le site internet Rendezvousenfrance com est aujourd’hui parfaitement opérationnel et s’adresse, en déployant une interactivité débordante faite de défilés d’images et de cartes généreuses et googleisées, à vingt-trois marchés dans le monde, des plus classiques comme les Etats-Unis, aux plus émergents comme la Chine, la Russie, ou le Moyen-Orient, et ceci dans quatorze langues, là encore des plus classiques comme l'anglais ou l'allemand, mais aussi le chinois, et le russe. Paris incontournable, la gastronomie française, les châteaux de la Loire, ou le voyage vers Nantes et son éléphant risquent de faire tourner, la tête aux deux sens du terme. Il vous faudra de toute manière ouvrir successivement une dizaine d’écrans avant d’aboutir à un thème précis tant l’offre est riche. Heureusement en bas de la page d’accueil on trouve la France en un seul coup d’œil et la tête s’arrête de tourner.


Le grand éléphant, les machines de l'Île, Nantes

En relais, le site met en œuvre sur demande un ensemble de fiches thématiques dans la série « France Guide » sur les événements, les thématiques et les destinations. Je vous recommande de visiter à titre d’exemple la fiche sur « Routes et Cheminsde la spiritualité » pour comprendre comment ces renseignements pourraient être enrichies et diversifiées de toutes les propositions d’itinéraires culturels qui portent sur ce thème. Mais c’est certainement là un travail de conviction à entreprendre pour le long terme. Une tâche que peut envisager l’Union française des itinéraires culturels qui dispose déjà d’une application smartphone pour Paris.


Piazza Beaubourg, Paris

Revenus sur la belle terre de France, il faut toutefois relativiser et tenir compte d’une enquête récente menée par Zoover, premier site indépendant d’avis de voyageurs en Europe et qui tente de répondre à la question : « Quels citoyens européens sont les plus accueillants ? ». Cette question a été posée à plus de 17.000 internautes issus de 23 pays différents. Verdict…

Commençons par nous réjouir pour les lauréats : « Les Autrichiens, avec près de 13% des voix, sont en tête du sondage. Les Espagnols et les Belges, avec plus de 10% de votes, viennent en deuxième et troisième place. Les Grecs savent rester sympathiques avec les touristes malgré la crise traversée par leur pays, ce qui leur permet d’atteindre la 4e place. Ils sont suivis par les Italiens et les Allemands. » Pleurons cependant avec les Suisses : « Les citoyens helvètes n’apparaissent pas, aux yeux des touristes européens, comme étant un peuple très accueillant. Avec 3,7 % des suffrages, les suisses arrivent bons derniers du classement. L’Angleterre ne déroule pas non plus le tapis rouge à ses visiteurs européens. Elle se positionne juste devant les Suisses et récolte la sympathie de moins de 5% des sondés… ».


Vignoble de Gevrey Chambertin

Et la France ? Elle a beau avec raison se flatter d’accueillir 80 millions de visiteurs par an, elle a toujours de gros efforts à faire en matière de réception des touristes. « En effet, les français n’ont obtenu que 4,5% de votes, ce qui ne la classe pas au Top 10 ! Ce sondage confirme donc les résultats d’une étude comparative commandée par le secrétaire d’Etat au Tourisme, Frédéric Lefebvre, qui dévoilait en novembre dernier que la qualité du « premier contact » lors de l’accueil des touristes en France était jugée insuffisante" (étude réalisée entre mai et fin août 2011 en France, en Espagne, en Allemagne, en Autriche et au Royaume-Uni, par l’institut TCI Research basé à Bruxelles.)


"La France est prospère grâce à Lourdes et Pigalle", disait parait-il Pierre Perret. Jules Michelet écrivait : « L'Angleterre est un empire, l'Allemagne un pays, la France est une personne. ». Une personne accueillante ?


1 commentaire:

  1. Le programme tourisme du candidat François Hollande: http://obsession.nouvelobs.com/voyage/20120405.OBS5541/hollande-veut-faire-du-tourisme-une-priorite-de-son-quinquennat.html

    RépondreSupprimer